Quels sont les effets du CBD sur la vision ?

Le cannabidiol, également connu sous le nom de CBD, est une substance dérivée du chanvre. Il est de plus en plus employé pour aider à résoudre diverses maladies mentales et physiques, comme l’angoisse, l’insomnie, la souffrance et l’abattement. Mais on sait peu de choses sur les effets qu’il a sur la santé des yeux, en particulier sur la vision. Dans cet article, nous examinerons les dernières preuves scientifiques de l’impact du CBD sur la vision.

Quel est l’impact des cannabinoïdes sur la vision ?

Les substances cannabinoïdes, à l’instar du THC et du CBD, peuvent influer sur l’acuité visuelle. Cependant, leur impact sur la vision varie en fonction de la dose, de la voie d’administration et des caractéristiques spécifiques de chaque individu.

Le THC, par exemple, est bien connu pour avoir un impact sur la perception et la coordination spatiales, ce qui peut entraîner des troubles de la vision. Cela se traduit par une perte du champ visuel, une dégradation de la capacité à reconnaître les couleurs et des distorsions visuelles, comme des rayures et des auréoles. Une consommation plus importante de THC peut accroître la pression à l’intérieur de l’œil, ce qui est mauvais pour les patients atteints de glaucome.

Néanmoins, le CBD ne provoque pas de changement psychologique et n’affecte pas la vue. Des études ont montré que le CBD peut aider à diminuer la pression oculaire chez ceux qui souffrent du glaucome et pourrait être bénéfique pour leur vision.

Quels sont les effets du CBD sur la vision ?

Yeux rouges

La rumeur selon laquelle le CBD (cannabidiol) mène à des yeux rouges est fausse. Les yeux larmoyants sont communément liés à l’utilisation de THC (tétrahydrocannabinol), le composant psychotrope essentiel du cannabis.

Les paupières irritées sont le produit de l’expansion des veines à l’intérieur des organes visuels et peuvent être provoqués par le THC. Le THC est connu pour ses effets sur la pression artérielle. Il réduit provisoirement la pression artérielle et fait élargir les artères, y compris celles des yeux, ce qui produit le phénomène des yeux rouges bien connu des consommateurs de cannabis.

Par contre, le CBD n’a aucun effet psychotrope et ne paraît pas avoir une influence considérable sur la tension artérielle ou l’ouverture des artères. L’utilisation du CBD ne devrait donc pas provoquer d’yeux rouges.

Le traitement des images est ralenti par la rétine

Le cannabis peut ralentir la capacité du cerveau à traiter les images et les informations. Cela peut affecter la perception de l’espace et réduire les mouvements des yeux. Il est préférable d’utiliser le cannabis dans un environnement sûr et confortable.

Fatigue oculaire

Le cannabis peut entraîner une fatigue oculaire qui rend difficile la lecture des petits caractères sur les écrans ou la compréhension du contenu lu.

La perception de l’espace spatial est altérée

Il est déconseillé de prendre le volant après avoir ingéré du cannabis, car cela peut réduire la capacité des yeux à se déplacer, ce qui peut fausser la perception de l’espace.

Le cannabis peut parfois provoquer une dilatation de la pupille, ce qui peut entraîner un éblouissement ainsi qu’une incohérence entre la vision de près et la vision de loin. Les porteurs de lentilles multifocales pourraient constater une baisse de leur champ visuel après avoir fumé du cannabis. Lire aussi : 5 signes pour reconnaître un fumeur de joint.

Réduction de la pression oculaire

Bien que le cannabis puisse réduire la pression oculaire, il n’est pas recommandé aux personnes souffrant de glaucome. Le glaucome provoque une pression sur le nerf optique.

On pourrait croire que cela est bénéfique à court terme, pourtant, cela ne fait qu’affaiblir la capacité de la personne à effectuer ses tâches. C’est pourquoi il est essentiel d’être prudent lors de l’utilisation de cette plante.

Il est important de continuer à étudier comment le cannabis peut modifier la vue des couleurs, l’étendue du champ visuel et la précision visuelle. D’ici là, il est primordial de ne pas avoir recours au cannabis pour soigner le glaucome sans consulter un médecin.

Le CBD a des effets positifs sur la vision

  • La pression à l’intérieur des yeux des personnes qui ont un glaucome s’abaisse.
  • Meilleure circulation des fluides intraoculaires pour éviter d’endommager le nerf optique.
  • Diminuer l’enflure des yeux pour apaiser les symptômes des maux oculaires tels que la conjonctivite, la kératite et l’irritation des yeux.

Il n’y a pas beaucoup d’investigation à ce stade sur l’effet du CBD sur la vue. Cependant, des résultats préliminaires suggèrent que le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques sur certaines maladies oculaires telles que le glaucome et l’inflammation des yeux. Néanmoins, le lien entre le CBD et la vision n’est pas encore totalement élucidée et des études supplémentaires sont requises pour confirmer ces conclusions.

De surcroît, le CBD peut être à l’origine de maux indésirables, comme la sécheresse oculaire, qui peut altérer la vue. Ainsi, il est impératif de consulter un professionnel de santé avant de se lancer dans la prise de CBD pour débattre des bienfaits et des risques pour la santé des yeux. Ceci pourrait vous intéresser : quels sont les avantages du the au CBD ?

Leave a Reply

Your email address will not be published

dix-sept − 16 =