Quels sont les effets du CBD sur la santé mentale

Les utilisations du CBD se font de plus en plus nombreuses. Le CBD ou cannabidiol est une substance non psychoactive extraite de la plante de chanvre. Ses produits sont très variés, allant des huiles aux boissons, en passant par les crèmes et les gommes. Ils sont facilement accessibles dans les magasins alimentaires et les magasins de produits diététiques référencés dans notre guide.

Pour ce qui est des bienfaits du CBD sur notre organisme, on s’est penché de près sur ses influences sur notre bien-être psychique. Tout d’abord, voyons comment cela se passe.

Comment le CBD contribue-t-il au bien-être santé mentale ?

Il est crucial de rappeler que le CBD ne se rapproche pas du THC (tétrahydrocannabinol). Bien que le CBD et le THC soient issus de la même plante, le THC provoque des réactions psychoactives sur l’organisme, ce qui n’est pas le cas du CBD. En effet, le CBD agit sur le système endocannabinoïde qui aide à réguler les fonctions de l’organisme, y compris le sommeil et le stress. C’est pourquoi plusieurs personnes choisissent des produits contenant du CBD pour soigner différents maux notamment les huiles CBD. Des études supplémentaires devront être entreprises pour révéler la suite des bienfaits du CBD, mais les résultats déjà approuvés sont très encourageants.

Quels sont les effets du CBD sur la santé mentale
Quels sont les effets du CBD sur la santé mentale

Le CBD est censé interagir sur le ECS, un ensemble de réseaux de neurones qui régulent le fonctionnement intérieur du corps. Les années 1990 ont conduit à la découverte d’une structure biologique se composant de trois parties : les enzymes, les endocannabinoïdes et les récepteurs. Elle est impliquée dans diverses fonctions de l’organisme telles que le sommeil, l’humeur et la mémoire. Quel est son rôle exact par rapport au CBD ?

Le CBD est un produit très polyvalent, et quel que soit le mode de consommation choisi (huile, chewing-gum, boisson…), il semble qu’il se lie aux récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde, lui donnant des vertus curatives. Ces récepteurs sont universels, et les endroits où ils sont le plus nombreux sont ceux qui sont les plus sensibles aux cannabinoïdes. Le cerveau en fait partie.

Ayant une idée de la façon dont le CBD peut agir sur le corps et le cerveau, voyons à présent quels sont les problèmes psychiques pour lesquels le CBD peut être un bon remède.

L’épilepsie

Il a été démontré que le CBD a de nombreux effets positifs sur les maladies neurologiques et qu’il peut réduire l’intensité et la fréquence des crises. Le syndrome de Dravet et le syndrome de Lennox-Gastaut sont des formes sévères d’épilepsie qui ne réagissent pas aux médicaments usuels. Ces formes sévères d’épilepsie nécessitent une prise en charge spécifique et des traitements adaptés. Ces dernières années, internet a connu une recrudescence de vidéos virales et d’articles démontrant l’efficacité du traitement au CBD pour réduire les crises d’épilepsie, qui sont largement diffusés sur les médias sociaux. En outre, des études ont confirmé l’efficacité de ces traitements.

Une vaste recherche sur l’emploi du CBD pour combattre l’épilepsie chez les enfants a révélé que le CBD a diminué les crises de plus de 50 % chez plus d’un tiers des individus atteints du syndrome de Dravet. Des recherches récentes ont validé l’utilisation d’une préparation à base de cannabis contenant du CBD, l’Epidiolex, pour soigner les crises associées à des pathologies infantiles.

Stress et anxiété

Beaucoup de gens vivent avec l’inquiétude et le stress. Les troubles anxieux affectent un nombre important de personnes. Des recherches ont montré que le CBD peut atténuer les troubles anxieux et le stress. Une étude a examiné la base neuronale potentielle du CBD dans la réduction des symptômes de l’anxiété sociale.

Des résultats ont également été obtenus sur les troubles anxieux, notamment :

  • le trouble anxieux généralisé
  • les troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
  • le trouble panique
  • l’anxiété sociale
  • le syndrome de stress post-traumatique (SSPT).

Les chercheurs reconnaissent que le CBD a un immense potentiel pour la santé, mais ils s’accordent à dire que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses bienfaits et ses effets à long terme.

La dépression

La dépression est l’une des maladies mentales les plus répandues dans le monde. Il existe de nombreuses options de traitement efficaces, telles que la psychothérapie et les médicaments, mais la demande de traitements alternatifs a également augmenté ces dernières années.

Le CBD a fait l’objet de recherches pour déterminer ses propriétés antidépressives. Des médicaments spécifiques modifient l’interaction des récepteurs de la sérotonine avec le cerveau. La dépression peut être provoquée par une absence de sérotonine. Des études sur des animaux ont démontré que le CBD peut influencer ces récepteurs et produire des effets antidépresseurs.

Les propriétés antidépressives du CBD dépendent de la quantité de sérotonine présente dans le cerveau. Le cannabidiol ne contribue pas à l’accroissement de la sérotonine, mais il influe sur l’interaction de celle-ci avec le cerveau. Ainsi, le CBD est perçu comme une substance relaxante pouvant réduire la dépression.

Insomnie

La capacité du CBD à produire une sensation de relaxation et de tranquillité pourrait en faire une solution pour les problèmes de sommeil. Le sommeil est un aspect crucial du bien-être et de la santé mentale. Néanmoins, il y a beaucoup de personnes âgées qui ont des problèmes pour bien dormir. Sans une bonne nuit de sommeil, des conséquences néfastes comme la dépression, le diabète de type 2, l’obésité et les affections cardiaques sont à craindre.

Les résultats de cette enquête sont très encourageants : 65 % des adultes anxieux et ayant des problèmes de sommeil ont affirmé se sentir plus reposés après avoir pris 25 mg de CBD chaque jour pendant un mois. Toutefois, les résultats varient dans le temps.

Syndrome de stress post-traumatique (SSPT)

Les adultes sont particulièrement touchées par le syndrome de stress post-traumatique. Le traumatisme est une expérience qui laisse des traces indélébiles. Il est marqué par des signes tels que des remémorations, des ruminations, des cauchemars et l’écartement de tout ce qui peut rappeler le traumatisme.

Des investigations révèlent que le CBD pourrait être efficace pour atténuer les signes de cette affection. Des chercheurs ont découvert que la prise d’une dose orale de CBD en plus d’un traitement régulier pour les troubles psychiatriques était associée à une diminution des symptômes.

Lorsque des problèmes psychologiques surviennent, il est conseillé de demander de l’aide à un médecin ou un professionnel. L’automédication à l’aide de CBD ou d’autres suppléments pourrait retarder le traitement et aggraver les symptômes. Le CBD peut parfois empirer des maux comme les problèmes de sommeil, le stress et la démence.

Si vous désirez prendre du CBD en plus de votre traitement habituel, demandez conseil à un médecin pour avoir une prescription de CBD et qui vous accompagnera dans le suivi de vos signes. Votre médecin vous donnera son avis sur le produit CBD le plus adapté à votre cas et sur la dose adéquate à prendre. Surveillez les répercussions négatives et communiquez avec votre médecin avant de cesser le CBD.

Leave a Reply

Your email address will not be published

onze − 8 =