Tout savoir sur le CBD et son huile

Tout ce que vous devez savoir sur le CBD : effets, caractéristiques, sécurité, dosage, comment il interagit avec notre corps, ce qu’est l’huile de CBD et quelle est la différence avec les cristaux de CBD, les capsules de CBD, le CBD liquide, le CBD pour animaux de compagnie et les façons spécifiques de prendre chacun de ces produits. Toutes les informations que vous recherchez, dans un guide pratique et complet, conçu spécialement pour vous.

Pourquoi ce guide ?

De plus en plus de personnes s’approchent de l’huile de CBD et du CBD en général, le cannabinoïde, extrait du Cannabis, aux résultats thérapeutiques prometteurs qui, contrairement au THC, ne provoque pas d’altérations psychophysiques et au contraire peut aider votre corps à mieux fonctionner de manière naturelle.

Nous avons conçu cette page comme une sorte de brochure d’information essentielle pour ceux qui recherchent des renseignements utiles sur la façon d’aborder le produit, en nous appuyant sur notre expérience en tant que cultivateurs, producteurs et distributeurs d’extraits de cannabis.

Nous avons également ajouté en fin de page une bibliographie avec des liens vers différentes études scientifiques sur la CBD publiées par des sources faisant autorité.

C’est précisément en raison de notre expérience que nous savons combien la confusion règne dans ce domaine, tant au niveau des produits que de l’information et de la législation. Pour cette raison, nous ne pouvions pas ne pas créer ce guide essentiel pour l’utilisation de notre huile CBD et de tous nos autres produits, entièrement dérivés du Cannabis.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le chanvre ou Cannabis (les noms sous lesquels il est connu varient d’un pays à l’autre et sont parfois désignés par la présence de THC, comme le terme « Marijuana »), est une plante, faisant partie de la famille des Cannabaceae, utilisée depuis des siècles par les populations du monde entier pour ses différents usages : des plus controversés, liés à ses caractéristiques psychotropes, aux plus thérapeutiques, proches du sujet que nous allons aborder ci-dessous. En fait, différents produits peuvent être obtenus à partir de la même plante, selon que sa variété contient une plus ou moins grande quantité de THC (le composant psychotrope, non légal à des fins récréatives, mais réglementé à des fins thérapeutiques), ou, au contraire, est riche en phytocannabinoïdes tels que ceux utilisés dans nos produits, c’est-à-dire le CBD, à partir duquel nous fabriquons l’huile de CBD, les cristaux de CBD, les capsules de CBD, l’huile de CBD pour animaux, ou le CBG (cannabigerol), un phytocannabinoïde non psychotrope, parfaitement légal et doté d’excellentes caractéristiques.

En fait, de nombreuses personnes commencent à apprécier l’huile de CBD et ses avantages, et différentes études scientifiques effectuent des recherches sur ses effets et ses applications possibles. L’intérêt de la communauté scientifique pour le potentiel thérapeutique de l’huile de CBD ne cesse de croître. La raison en est simple : il a déjà été utilisé dans plusieurs études scientifiques pour le traitement de nombreux problèmes de santé et est désormais reconnu comme l’un des principaux éléments du « cannabis thérapeutique ».

Le processus de production

Tout commence par les graines. Celles utilisées par Enecta, pour la culture et l’extraction du cannabidiol, appartiennent à des variétés de Cannabis inscrites au registre de la Communauté européenne et admises à la culture pour un usage industriel (donc toutes absolument légales). Il s’agit de cannabis à faible teneur en THC (moins de 0,2 % comme l’exige la loi). Dans un premier temps, un extrait brut est obtenu à partir du chanvre (cannabis). Dans cet extrait, on trouve de nombreux composants de la plante, du CBD et de plus petites quantités d’autres phytocannabinoïdes, de la chlorophylle, de la cire, des terpènes, et tout ce qui peut être extrait se trouve dans la première étape de l’extraction, qui a l’apparence d’une mélasse foncée et qui retient tout le spectre des molécules de chanvre en son sein.

À partir de ce premier extrait, différentes étapes de raffinage suivent, conduisant progressivement à une pureté de plus en plus grande du produit final. Plus nous raffinons le produit et plus nous concentrons notre attention uniquement sur une molécule spécifique, plus l’extrait final contient des pourcentages élevés de CBD et des quantités beaucoup plus faibles de toutes les autres substances. Une fois que le seuil de pureté de 80 % de CBD dans l’extrait est dépassé, celui-ci commence à se solidifier ou, pour utiliser le terme spécifique, à cristalliser. C’est seulement à ce stade que les premiers cristaux peuvent être détectés dans l’extrait.

Le processus de raffinage se poursuit jusqu’à ce que tout ce qui n’est pas du CBD pur soit entièrement éliminé et que l’extrait final soit pur à 99 % et plus : en pratique, avec les cristaux, les mêmes que ceux que l’on trouve dans nos produits, nous avons la molécule de CBD pure.

Où trouver des produits CBD à l’achat ?

Il y a deux façons d’acheter du CBD en France. Vous pouvez :

Vous rendre en boutique. Les produits à base de CBD étant autorisés à la vente dans l’Hexagone, le nombre de revendeurs officiels a connu une brusque augmentation. La plupart des grandes villes sont ainsi pourvues en magasins spécialisés dans le cannabidiol, certains se faisant appeler ” coffee shops ” (et profitant de l’ambiguïté qui naît de la comparaison entre ces établissements autorisés et ceux, illégaux, où l’on vend du cannabis contenant du THC). Reste à savoir comment choisir son revendeur… Car tous ne sont pas des experts en matière de cannabidiol, loin de là !

Vous fournir sur Internet. Un grand nombre de revendeurs proposant du CBD à l’achat dans des boutiques physiques ont également mis en place des services permettant de commander sur leur site web et de recevoir les produits à domicile. vous pouvez aussi trouver un magasin a proximité de chez vous sur le guide-cbd.com. Bien sûr, rien ne vous empêche de passer les frontières et d’acheter du CBD dans les pays voisins, mais ce faisant, vous prenez un risque : le cadre légal n’est pas le même partout en Europe (voir à ce sujet la question de la légalité de l’achat de CBD).

Précisons une chose : vous aurez peut-être l’opportunité d’opter pour une troisième solution, à savoir l’achat de CBD auprès d’un particulier vendeur. Autant vous dire que cette option présente de nombreux risques, à tous les niveaux : vous n’avez aucune certitude quant à la qualité des produits, vous ne pouvez pas savoir si le seuil légal de THC est respecté, et le côté officieux de la chose rend tout remboursement impossible. Puisque la consommation de cannabidiol est autorisée, le mieux est encore d’acheter du CBD auprès de revendeurs officiels et compétents.

Quels sont les effets du CBD ?

Le CBD peut, selon d’importantes études scientifiques et les expériences de ceux qui l’ont essayé, moduler certains mécanismes qui existent déjà et sont en place dans notre organisme. Fondamentalement, lorsqu’un déséquilibre ou un déséquilibre se produit, la modulation apportée par le CBD – agissant, par exemple, sur le système immunitaire ou indirectement sur un processus inflammatoire – tend à rétablir l’équilibre initial. La CBD implique donc une modulation indirecte d’une altération du système endocannabinoïde humain qui peut avoir été causée par une maladie ou un traumatisme.

Le CBD et le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde (SCE) est un complexe biologique du corps humain qui agit sur la régulation d’une grande variété de processus physiologiques et cognitifs, tels que l’appétit, la sensation de douleur ou l’humeur. Il est composé d’une série de récepteurs spécifiques qui interagissent avec les cannabinoïdes. Les récepteurs cannabinoïdes sont donc comme des boîtes aux lettres qui reçoivent les informations des phytocannabinoïdes, des « messagers » qui agissent dans notre corps, et sont divisés en deux types, appelés CB1 et CB2.

Cannabinoïdes

Il s’agit de composés chimiques capables d’interagir avec ces récepteurs spécifiques. On les trouve sous trois formes : endogène, naturelle et synthétique.

Cannabinoïdes endogènes (endocannabinoïdes)

Il s’agit de composés organiques qui sont générés dans le corps humain et agissent sur le système nerveux central et périphérique. Il s’agit en fait d’une classe de messagers lipidiques capables d’interagir avec les récepteurs cannabinoïdes qui composent le système endocannabinoïde. À ce jour, cinq endocannabinoïdes sont connus de la communauté scientifique : l’anandamine, l’arachidonoglycérol, la noladine, la virodamine et la N-arachidonoyldopamine.

Le CBD est l’un des principaux phytocannabinoïdes.

Les phytocannabinoïdes sont présents dans le cannabis (chanvre) et sont concentrés dans sa résine visqueuse. À ce jour, la recherche scientifique a réussi à identifier au moins 113 cannabinoïdes différents présents dans le cannabis. La science a étudié – et continue d’étudier – en particulier les trois phytocannabinoïdes les plus présents dans le cannabis : le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), le cannabidiol (CBD) et le cannabinol (CBN). En plus des trois principaux phytocannabinoïdes, il faut considérer la présence du cannabigérol (CBG) : un cannabinoïde non psychoactif découvert vers 1964. Le cannabigérol (CBG) est composé d’acide cannabigérolique (CBGA). Celle-ci, pendant la phase de maturation de la plante, peut être transformée par l’action de certaines enzymes en d’autres cannabinoïdes déjà mentionnés.

Cannabinoïdes synthétiques

Ils sont produits en laboratoire, puis utilisés à des fins thérapeutiques comme composants de divers médicaments. Ceux-ci imitent les caractéristiques des endocannabinoïdes en interagissant avec les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde de l’organisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published

un × cinq =