Comment le CBD peut contribuer à réduire la dépendance aux opioïdes ?

Ces derniers temps, la surconsommation et la prescription d’opioïdes ont constitué un problème majeur de santé publique à l’échelle mondiale. Les analgésiques qui sont souvent prescrits pour soulager la douleur peuvent causer une forte addiction chez les personnes qui les prennent.

Pour faire face à ce problème, la recherche s’oriente vers des remèdes naturels et sûrs pour lutter contre la crise de la dépendance. La prise de CBD apparaît comme une solution pour diminuer l’anxiété et les malaises engendrés par l’arrêt des opiacés et ainsi lutter contre la dépendance.

Qu’est-ce qu’un opioïde ?

Les opioïdes, plus communément connus sous le terme d’opiacés, sont une catégorie de stupéfiants ayant leurs racines très loin dans le passé. Dans le passé, ces substances ont été utilisées dans diverses civilisations.

Comment le CBD peut contribuer à réduire la dépendance aux opioïdes ?
Comment le CBD peut contribuer à réduire la dépendance aux opioïdes ?

On se sert des opioïdes surtout pour apaiser la souffrance, et leur utilisation est beaucoup plus courante en ce moment. Du médicament légal contre la douleur tel que la méthadone, l’oxycodone, et la morphine, à la drogue très forte que représente le fentanyl, et bien sûr les substances illégales comme l’héroïne, la consommation d’opioïdes devient très préoccupante.

Quels sont les effets des opioïdes ?

Des organes sensoriels intégrés à notre corps sont aptes à percevoir des sollicitations pour engendrer des réactions distinctes. Les opioïdes interagissent avec les récepteurs situés dans le cerveau, les nerfs périphériques et l’appareil digestif. Réduire la douleur et la motricité de l’appareil digestif peut calmer des symptômes comme les douleurs abdominales.

Néanmoins, l’utilisation à long terme des opioïdes peut entraîner une variété de conséquences néfastes, qui dépendent du type d’opioïde, de sa puissance et de l’endroit où il agit. La capacité à supporter les effets néfastes des opioïdes peut pousser à augmenter la dose pour atténuer la douleur. Cela entraîne des conséquences plus graves et une plus grande possibilité de se retrouver dépendant. En fin de compte, il est essentiel de découvrir des alternatives naturelles plus sûres pour contrôler la douleur et réduire les dangers associés aux opioïdes.

Les opioïdes : bénéfices et risques d’une solution ambivalente

L’usage des opiacés pour des motifs cliniques s’est répandu en Europe depuis le XIXe siècle à cause de leur facilité à diminuer promptement la douleur et à anesthésier. Mais leur performance est restreinte et les effets secondaires sont importants. Ces effets sont les suivants :

  • la sédation peut provoquer des nausées
  • la dépression respiratoire
  • la constipation et d’autres troubles intestinaux
  • un risque élevé de développer une dépendance.

Des chiffres de 2017 ont prouvé que le nombre de victimes d’opioïdes et la proportion d’addiction à ces produits explosent en Europe. Bien que les opioïdes puissent être bénéfiques pour soulager la douleur, ils peuvent déclencher des effets secondaires négatifs graves et, surtout, ils peuvent créer une dépendance extrême. C’est la raison pour laquelle les scientifiques recherchent des alternatives pour prévenir le développement d’une dépendance aux substances contenant des opioïdes. En savoir plus sur les bienfaits du CBD pour la migraine.

Le CBD comme traitement alternatif aux opioïdes

Si on souhaite que ce traitement alternatif soit efficace, il faut qu’il agisse sur deux éléments-clés :

  1. aider à soulager la douleur sans créer d’accoutumance
  2. aider les patients souffrant d’une dépendance aux opioïdes.

Les chercheurs ont donc exploré une substance chimique capable de soulager la douleur sans provoquer d’effets secondaires négatifs néfastes. Le CBD est le deuxième cannabinoïde important présent dans la plante de cannabis et bien connu pour ses propriétés thérapeutiques.

Une fois inspiré, le CBD agit directement sur notre SEC, qui contient des récepteurs cannabinoïdes répartis dans tout l’organisme. Cela est lié à des fonctions corporelles précises, toutes aussi importantes les unes que les autres.

De plus, le CBD interagit directement avec le récepteur 5-HT1A qui relie la sérotonine et qui lutte contre la dépression. Ce récepteur joue un rôle dans de nombreux processus du système nerveux et biologiques, par exemple la dépendance, l’anxiété et la douleur, ce qui peut laisser penser que le CBD pourrait remplacer les opioïdes avec succès.

Les produits à base de CBD : une alternative aux opioïdes

Les produits à base de CBD, une option aux opioïdes, ont connu une forte augmentation de leur notoriété au cours des dernières années.

Le CBD est une substance légale dans le monde entier. Il a acquis une telle notoriété que des sociétés pharmaceutiques ont mis au point des médicaments comparables aux opioïdes dérivés du cannabidiol. Cependant, peu de personnes ont la possibilité d’accéder à ces thérapies en raison de leur coût. Malgré tout, l’utilisation du cannabis dans le soin des dépendances et des maux est très encourageante.

Voici quelques points importants à prendre en considération :

  • Les solutions médicamenteuses impliquant le CBD sont analogues à celles des opioïdes, toutefois elles sont plus à portée de main pour certains malades.
  • Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étudier les effets à long terme de l’utilisation du CBD comme traitement. Lire aussi : quels sont les avantages du CBD pour la schizophrénie ?
  • Il faut encourager l’utilisation des cannabinoïdes dans le traitement des maladies.

Bien qu’il y ait des doutes et des défis, les premières données sont encourageantes et le cannabidiol pourrait être une option sûre et fiable pour certaines personnes en remplacement des opioïdes. Notre article sur les avantages du CBD sur la libido pourrait vous intéresser.

Leave a Reply

Your email address will not be published

cinq × deux =