Tout savoir sur la fleur de CBD

Il existe une multitude de fleurs de CBD. Peut-être en avez-vous déjà d’ailleurs fait l’usage ! Mais, qu’est-ce qu’est la fleur de CBD exactement ? Quelles sont ses propriétés et spécificités ? Comment peut-on la consommer et quels en sont ses bienfaits ? Découvrons tout cela ensemble !

Principe de la fleur de CBD

Il s’agit d’une fleur de cannabis extraite du chanvre et marquée par une richesse en CBD.
Les plants mâles ont pour rôle de développer et multiplier les graines. Les plants femelles sont ceux qui comportent les substances actives. On va donc s’intéresser à ce type de plant femelle pour la consommation.
Attention, car nous avons souvent tendance à confondre, à tort, la fleur de CBD avec la fleur de cannabis. Or, il ne s’agit pas de la même chose, et la différence est non négligeable ! Une fleur de cannabis va provoquer des effets dits psychoactifs entraînant une altération des sens et du comportement. C’est ce qui explique qu’elle soit illégale. Une fleur de CBD ne va pas comporter de THC, cette fameuse substance psychotrope étant si problématique. Elle pourra parfois en comporter, mais de manière si minime que le THC sera sans effet (teneur inférieure à 0,2%).
À titre de comparaison, la Marijuana comporte plus de 10% de tétrahydrocannabinol, ce qui en explique les effets psychotropes interdits et déconseillés pour la santé. À l’inverse, une fleur de CBD sans ce THC va proposer différents bienfaits, et il est possible de la consommer de différentes manières pour en profiter.

Les bienfaits du CBD (ou cannabidiol)

Il s’agit donc de la substance que comporte une fleur de CBD. Le cannabidiol va intervenir sur deux récepteurs de notre cerveau, à savoir le CB1 et CB2. Il va concrètement intervenir de façon bénéfique en aidant le système nerveux à mieux lutter contre la douleur. Le premier des bienfaits de la fleur CBD va donc être antalgique. Les personnes souffrant de fibromyalgie, mais aussi celles atteintes de la maladie nerveuse de la sclérose en plaques pourront trouver dans le CBD un moyen d’atténuer leurs symptômes et améliorer leur qualité de vie. Les patients épileptiques seront quant à eux moins sujets à des crises en consommant du CBD (en complément bien sûr d’un traitement adapté à leur pathologie).

Autre bienfait : la lutte contre le stress et la dépression. Le CBD propose des propriétés anxiolytiques non négligeables (sans être pour autant psychotropes). De ce fait, il est très utile pour soulager les crises d’angoisse et, de manière générale, mieux réguler l’humeur. De plus, le CBD peut être consommé pour aider à lutter contre une addiction, dans une démarche de sevrage par exemple. Les personnes souffrant d’addition au tabac, au cannabis illégal ou encore aux médicaments opiacés peuvent ainsi se tourner vers le CBD pour cette autre raison. La fleur de CBD sera aussi préconisée pour lutter contre les symptômes liés à une expérience de stress post-traumatique. Elle sera également bénéfique pour améliorer l’endormissement et la qualité du sommeil.

Si vous souffrez des troubles intestinaux ou douleurs associées (ex : syndrome du côlon irritable), le CBD pourra là aussi vous venir en aide. Cette substance non psychotrope contribue en effet à limiter les nausées et vomissements tout en contrôlant mieux son appétit. Elle va également agir comme anti-inflammatoire venant alors soulager le côlon par définition enflammé lors de cette colopathie fonctionnelle. La personne souffrant de ce trouble sera alors moins sujette aux diarrhées, constipations, ballonnements, crampes abdominales ou autres douleurs typiques de ce syndrome digestif.

Enfin, le CBD présente pour autre atout majeur d’améliorer l’immunité. Un point fort particulièrement appréciable lors de maladies graves et de traitements lourds. Le CBD contribue ainsi à limiter les effets secondaires d’une chimiothérapie par exemple.

Comment consommer la fleur de CBD ?

Vous pouvez consommer cette fleur de bien des manières. 
Vous pourrez tout d’abord en faire des infusions. Pour ce faire, prenez un gramme de fleur de CBD que vous aurez finement coupé, ajoutez un agent gras (huile de coco par exemple, ou beurre doux), ainsi que de l’eau chaude (environ 4 tasses). Laissez ensuite infuser le tout comme vous le feriez pour n’importe quelle tisane ou thé.

Le CBD peut également faire partie de votre alimentation. Eh oui, il existe des recettes de cookies au CBD, mais aussi des bonbons ou encore des huiles de CBD pour agrémenter vos salades estivales. Un autre moyen naturel de consommer cette substance aux multiples bienfaits.

L’huile de CBD peut aussi être ingérée telle quelle, à condition bien entendu d’être prévue à cet effet. Placez simplement quelques gouttes sous la langue, et les bienfaits du CBD seront actifs en une vingtaine de minutes.
Certaines huiles sont aussi disponibles pour une application cutanée et permettront de soulager brûlures et irritations par exemple.

Vous pouvez également consommer la fleur de CBD sous forme de gélule, comme vous le feriez pour un complément alimentaire ou des vitamines. La quantité sera bien sûr à adapter à votre morphologie et votre état de santé. Contrairement à l’ingestion d’huile, les effets mettront un peu plus de temps à arriver.

Il est également possible de fumer la fleur de CBD. Une méthode d’ailleurs recommandée pour aider les gens à se sevrer du tabac ou du cannabis. Si certaines propriétés bénéfiques du CBD sont altérées au cours de la combustion, le geste sera particulièrement efficace pour lutter contre une addiction similaire comme celles évoquées à l’instant. Avec l’arrivée ces dernières années de l’e-cigarette, sachez qu’il est également possible de vapoter de la fleur de CBD sous forme e-liquide donc.

Leave a Reply

Your email address will not be published