Quelles sont les méthodes pour consommer de la résine de CBD ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé naturellement présent dans la plante de cannabis qui a gagné en popularité ces dernières années pour ses propriétés bénéfiques sur la santé. L’un des moyens les plus populaires de consommer du CBD est sous forme de résine, une substance visqueuse et collante qui contient une concentration élevée de cannabidiol. 

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la résine de CBD, il peut être difficile de savoir comment la consommer efficacement. Dans ce guide, nous explorerons les différentes méthodes pour consommer de la résine de CBD. 

Qu’est-ce que la résine de CBD? 

Quelles sont les méthodes pour consommer de la résine de CBD ?

La résine de CBD est une forme concentrée de cannabinoïdes et de terpènes, qui est produite à partir des trichomes présents dans les fleurs de CBD. Ce processus ancestral nécessite du temps et de l’expertise, car les trichomes doivent être extraits de la fleur et travaillés à la main ou à l’aide d’un pressoir pour obtenir un produit final de haute qualité. 

En général, il existe deux couleurs principales pour les résines : celles qui sont obtenues par pression des trichomes ont une teinte verte, tandis que celles qui sont fabriquées à la main ont une couleur marron ou noire. Les résines de cannabinoïdes contiennent également des terpènes.

L’inhalation 

Lorsqu’on évoque la résine de CBD, l’une des premières méthodes de consommation qui vient généralement à l’esprit est l’inhalation, qui permet d’obtenir des effets rapidement, mais de courte durée

C’est l’une des options les plus évidentes, avec l’avantage de permettre au consommateur de mieux contrôler la dose. Pour une consommation optimale par inhalation, il est recommandé d’utiliser un vaporisateur, qui réduit les risques pour les poumons et offre un rendement supérieur en termes d’utilisation du CBD.

Lire aussi : Quelle différence entre la résine de CBD et le pollen

En faire une préparation culinaire 

La résine de CBD peut aussi être utilisée dans des préparations culinaires, à condition de respecter certaines règles importantes. Tout d’abord, il est nécessaire de décarboxyler la résine, c’est-à-dire de la chauffer à une température de 110 degrés pendant environ dix minutes, afin de transformer la molécule de CBDA en molécule de CBD. 

Surveillez attentivement la résine durant ce processus, car elle est fragile et peut brûler si la température dépasse 210 degrés. Placez un tapis en silicone sur la plaque du four pour récupérer la résine une fois cuite, plutôt qu’un papier cuisson qui peut entraîner des pertes de produit.

Une fois la résine prête, il est possible de l’ajouter à des plats en ajoutant un corps gras pour permettre à la molécule de CBD de se dissoudre et pour que les cannabinoïdes et les terpènes puissent être assimilés par l’organisme. Pour vous procurer de la résine, visitez organic shop

Faire une infusion 

Il est possible de consommer la résine de CBD sous forme d’infusion, à la manière d’une tisane. Pour ce faire, il suffit de laisser infuser la résine dans de l’eau chaude, en y ajoutant un corps gras tel que du lait demi-écrémé ou entier. 

Les laits végétaux peuvent aussi être utilisés, ou une simple goutte d’huile. Cette méthode permet de préserver les principes actifs de la résine. Pour mieux comprendre, lisez notre guide sur infusion à base de résine CBD: quels sont les bienfaits

Leave a Reply

Your email address will not be published

six + dix-sept =