Acheter du CBD : est-ce légal en France ? Réponse à découvrir

De plus en plus connu pour ses vertus thérapeutiques, le CBD est une substance très prisée. Cependant, étant issu du cannabis, il est difficile pour un grand nombre de se faire à l’idée que sa consommation soit légale et sans risque en France.

Découvrez dans cet article s’il est possible d’acheter du CBD en France en toute légalité.

Quelle différence existe-t-il entre le CBD et le THC ?

Le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC) sont tous deux des substances comptées parmi les 200 composants référés de la plante connue sous le nom de chanvre ou de cannabis.

Le CBD est un cannabinoïde qui possède de multiples effets thérapeutiques utiles pour l’organisme. C’est une substance active qui, dès qu’elle est consommée, vous offre la possibilité de régler vos problèmes de stress, de fatigue, d’inflammations, de dépressions, de douleurs, etc.

Elle va plus loin en vous permettant de réduire les effets de certaines maladies, dont la maladie d’Alzheimer sur votre organisme. Si vous voulez acquérir du CBD à un prix raisonnable, rendez-vous sur https://cbdpascher.fr/.

Le THC quant à lui, a des effets psychoactifs. La prise de cette substance cause chez le consommateur une modification de sa cognition. Son état de conscience se métamorphose, et il retrouve une sensation de bien-être, d’euphorie totale.

Ses yeux rougissent et ses pupilles se dilatent. À la limite, celui qui a consommé le THC devient paranoïaque ou très anxieux. Du fait de ces effets, le THC est alors un stupéfiant interdit par la loi française et même celle d’autres pays.

Que dit la loi sur la consommation du CBD ?

À la question de savoir si l’achat du CBD est légal en France, sachez que la réponse est oui. En effet, du fait de sa faible concentration en THC, le CBD n’est pas considéré comme un stupéfiant. Il n’est donc pas perçu comme substance dangereuse pour l’organisme.

La législation française qualifie de stupéfiant, toute substance dont le taux en THC est supérieur à 0,2 %. Ce qui n’est pas le cas du CBD qui, à cause de ses nombreuses fonctions thérapeutiques naturelles, est très sollicité en France.

Pour avoir la garantie que le taux de THC contenu dans le CBD est dans les normes requises par la législation, il faut le soumettre à une vérification et une certification d’un laboratoire spécialisé.  

Gardez donc à l’esprit qu’en France, aucune loi n’interdit le CBD. Il peut donc être vendu, acheté et consommé pourvu qu’il provienne de la variété de Cannabis sativa L. 

Quelle restriction pour la vente du CBD ?

restriction pour la vente du CBD


Même si le CBD est bel et bien légal en France, il faut cependant noter qu’il est soumis à certaines restrictions. En effet, vous devez savoir que toutes les formes de CBD ne sont pas légales en France. Par exemple, la vente et l’achat du CBD sous forme de résine ou d’herbe ne sont pas autorisés.

Il n’est donc pas permis d’en acheter ou d’en consommer, car le taux de THC contenu dans ces formes est la plupart du temps très élevé.

Cependant, si le pourcentage en THC n’excède pas 0.2, vous pouvez sans contrainte acheter et faire usage des graines, des tiges, des fibres de CBD en toute tranquillité. Rien n’est expressément dit en ce qui concerne l’huile ou la pâte de CBD, mais leur achat n’est nullement blâmable.  

Retenons pour finir que chacune des formes sous lesquelles se présente le CBD possède des vertus propres et une façon d’opérer qui est soit plus rapide soit plus lente. Par exemple, la tisane de CBD agit très lentement sur l’organisme contrairement à l’huile qui a un effet spontané.   

Leave a Reply

Your email address will not be published

11 − 9 =